Bobbio

Petite ville médiévale, Bobbio s’érige sur la rive gauche de la rivière Trebbia, dans une zone riche de sites qui remontent au néolithique. Les Celtes, les Romains et les Lombards ont marqué son histoire et ont laissé leur empreinte dans le tissu urbain, dans la culture artistique et aussi dans la toponymie: « Bobbio », en fait, vient du mot celtique « Boi ». Son développement est étroitement lié à celui de l’Abbaye Saint Colomban qui, fondée par le moine irlandais Colomban au haut Moyen Âge, transforma la cité en un centre religieux et culturel de grande importance.

La tranquillité, le rythme serein et une nature encore intacte caractérisent la vie de Bobbio qui s’anime particulièrement durant l’été, en raison de l’attrait qu’exercent la Trebbia, une des rivières les plus limpides d’Italie, la fraîcheur du climat et de nombreuses initiatives parmi lesquelles il faut signaler le Festival cinématographique dirigé par Marco Bellocchio.

Pour une promenade idéale, et en toute tranquillité, on traversera le quartier médiéval de Castellaro pour arriver au château Malaspina. On peut en flânant la prolonger en descendant vers la rivière et le Ponte Gobbo, le pont symbole de la cité. Les amateurs d’ arts et de culture ne seront pas non plus déçus: une visite de l’abbaye, des église principales et des deux musées leur fera découvrir les œuvres d’art liées à la vie du monastère et d’autres petits trésors insoupçonnés.

À voir: